June 4, 2017

Encore des goupils!

BLOG

La saison est propice à la rencontre de maitre goupil. La tâche reste difficile pour réaliser de belles photos tant notre ami est rusé. Le moindre mouvement, odeur ou bruit suspect et le voilà déguerpir à toute vitesse. Parfois, les conditions sont réunies pour faire de belles images.

SHARE

Related Posts
Featured
Dans la brume matinale d’automne
  Il est 7h30 du matin et le jour se lêve à peine. Au loin la silhouette d'un renard avec en arrière plan la brume matinale. Déjà je suis satisfait de faire de belles photos d'ambiance. Petit à petit il se rapproche et je reconnais le renard dit "charbonnier" car il est plus brun foncé que roux. Je l'ai déjà vu dans des sorties précédentes. Mais cette fois il va vraiment se rapprocher de mon affût. Au fur et mesure qu'il avance le jour se lève et la lumière devient plus intéressante. Durant son cheminement de plus de 15 mn, il m'a donné la chance de vivre des moments intenses que je voulais vous faire partager. J'ai été le témoin d'un ...
READ MORE
Rencontre inattendue
Depuis le temps que j'arpente les mêmes endroits de nature, je n'avais jamais renconté d'hermine.  La dernière fois que je l'avais photographiée, c'était lors d'un stage avec Fabien Gréban dans le Doubs. C'est en me postant devant une famille de pie-grièche écorcheur que j'ai détecté sa présence. Quelle belle petite frimousse! Cerise sur le gâteau, c'est une famille qui loge à cet endroit. Mais alors quelle rapidité de déplacement! Les mulots doivent déménager rapidement s'ils veulent rester en vie! Je me réjouis de la revoir cet hiver dans sa belle robe blanche!
READ MORE
Une belle rencontre hivernale
Après l'avoir vu plusieurs jours de suite déambuler dans ce secteur, j'ai enfin pu immortaliser son cheminement. Juste après la tempête de neige, il est déjà 9 h, je m'apprête à quitter mon affût. Les jours précédents mon ami goupil était déjà rentré dans la forêt à cette heure avancée de la matinée. À peine relevé, j'aperçois sa silhouette entre les rangs de vigne. Je me repositionne lentement avec une certaine appréhension d'être repéré. Depuis 2013, je n'avais pas fait de belles photos de renards dans la neige! L'émotion me gagne à son approche, le viseur se couvre de buée, c'est la panique ! Je retrouve mon sang-froid, m'éloigne un peu du ...
READ MORE